Rechercher

Bien choisir une entreprise pour devenir Conseiller en vins

Mis à jour : 19 juin 2020

Vous êtes passionné.e de vins et vous cherchez à partager votre passion ? Que ce soit pour faire carrière ou simplement compléter vos revenus, voici les questions à vous poser.

Est-ce que j'aime le vin ?

Nul besoin d'être un pro incollable sur les terroirs et les cépages pour devenir Conseiller.ère. La bonne philosophie : partager ce que l'on aime. En faisant découvrir des vins que vous appréciez autour de vous, vous allez être irrésistible.

La vente, c'est un transfert d'émotions, alors soyez vous-même et laissez faire la magie du produit. Le vin est probablement le produit le plus facile à faire apprécier sans savoir

vraiment vendre !


Est-ce que la gamme proposée est assez large ?

On est tous pareils : on adore acheter, faire un shopping, tester avant de commander, avoir le choix. Pensez-donc à vérifier si l'entreprise pour laquelle vous postulez propose un large choix de types de vins et aussi de prix.

Astuce : regardez par exemple si la gamme comporte des vins de régions différentes, des rouges, des blancs, des rosés et des pétillants.


Quels sont les statuts possibles ?

Engagez-vous avec une entreprise qui proposera le statut adapté en fonction de votre besoin : à temps plein, à temps choisi, etc.

Si une entreprise propose une variété de statuts et un plan de rémunération évolutif, elle saura vous accompagner dans votre réussite.


L'Atelier des vins, une entreprise parfaite ?

L'Atelier des vins répond à tous les critères de sérieux des plus grandes enseignes de vente de vins à domicile. En complément, vous bénéficiez d'une formation solide mais adaptée et d'un échantillonnage !

Pour en savoir plus, contactez-nous sans tarder et nous vous appellerons.

87 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'Atelier des vins

BP 20027

31 rue du Vieux Château RD 974

21640 Vougeot

882 985 591 R.C.S. Dijon

contact@latelierdesvins.com

  • Facebook
  • LinkedIn - Gris Cercle

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

L’offre et la vente d’alcool sont interdites aux mineurs de moins de 18 ans.